Le jeu des 7 familles, le roi de pique….

le roi de pique

Voici la fiche signalétique de Laurent Favre, parti libéral-radical.

Ces fiches qui décrivent les bios de nos parlementaires y font désormais figurer les liens d’intérêts…Premier pas d’un début de transparence…Que d’aucuns feraient bien de consulter SANS MODERATIONS!!! Parce qu’on y apprend des choses

Par cette démarche de décryptage, je ne fais que démêler et mettre ensemble des informations que je trouve sur le net….Comme pour une scéance de « psychogénéalogie » ecrire les liens et mettre les choses en lumière permet de comprendre et de voir clair…Pour moi et peut-être pour vous aussi…

Monsieur Favre est ingénieur agronome…Tout comme Madame Chevalley, je n’ai pas trouvé où il a pu acquérir une formation scientifique en énergies, toutes branches confondues. Sa formation en agronomie trouve son expression dans ses multiples engagements en viticulture.

Monsieur Favre est le président de Suisse Eole, organe de promotion de l’éolien travaillant en collaboration avec la Confédération et qui a convié aujourd’hui les intéressés à son asemblée générale pour la somme de 180.- à son séminaire sur l’opposition aux éoliennes. (ce qui en fait un événement presque privé…ou VIP, c’est selon…Je n’ai pas mis ce prix -là pour le Montreux Jazz!!!…)
.

Je choisis de mettre en évidence l’article 3 des statuts de Suisse Eole…Voici donc, je cite:
L’association ne poursuit AUCUN BUT COMMERCIAL et ne recherche aucun profit. Elle est neutre du point de vue politique et confessionnel. Les gains éventuels sont affectés à l’accomplissement des buts de
l’association. Une distribution des gains éventuels aux membres est exclue.

Sur la fiche de parlement.ch, on y apprend aussi que Monsieur Favre est membre du conseil d’administration de Juvent SA qui est, je cite,une société visant à commercialiser l’énergie éolienne et à proposer différents services dans ce domaine, et notamment la production de courant éolien dans les meilleures conditions économiques et écologiques.

.
LA PROMOTION DE LA CONFEDERATION PASSE DONC PAR DES PERSONNES TRAVAILLANT POUR DES ENTREPRISES DIRECTEMENT IMPLIQUEES FINANCIEREMENT ET INTERESSEES A L’ENCAISSEMENT DES RPC ET DE LA VENTE DE MACHINES… Suisse Eole ne s’en cache même pas au point qu’elle affiche ouvertement sur son flyer de programme le sponsoring des SIG, entre autres.
.
Toujours sur cette fiche signalétique on y apprend encore que Monsieur Favre fait partie des commissions de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie CEATE , dont les attributions sont, je cite:
.
Les commissions de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie (CEATE) du Conseil national et du Conseil des Etats sont compétentes pour les affaires relevant de la protection de l’environnement, de la nature et du paysage, de la protection du patrimoine, de la protection des eaux, de l’aménagement national, régional et local du territoire, de l’économie des eaux, de l’énergie et de l’approvisionnement en énergie, des forêts, de la chasse et de la pêche.
.
Il me semble dès lors légitime de se poser la question de savoir comment garantir l’objectivité des appréciations des évaluations concernant l’aménagement du territoire et de l’énergie, lorsque l’on fait partie d’une entreprise directement intéressée à commercialiser de l’éolien, industrie qui aurait justement interêt à voir des assouplissements substanciels de la LAT, loi sur l’aménagement du territoire…

En parallèle, voici deux liens qui pourront éclairer sur la versatilité des déclarations de Monsieur Favre selon le moment et l’enjeu…S’agissant de son point de vue sur le nucléaire, je pense que cela est de toute importance…Voici donc une vérité et son contraire selon Laurent Favre…

Pour conclure, un contact m’a judicieusement fait remarquer, et je l’en remercie, que Mr Laurent Favre est directeur de la Chambre d’Agriculture et de Viticulture Neuchâteloise (cnav). De par son mandat, il doit assurer la défense professionelle des agriculteurs neuchâtelois…Non sans ironie, cette personne m’a fait remarquer que les terres où sont souvent implantées les machines appartiennent la majeure partie du temps aux agriculteurs…Il est donc dans un poste stratégique pour une approche des milieux ruraux…
Je vais poursuivre cet examen et cette mise en lumière…Je ne m’étais jamais posée la question en ces termes…Je remercie la personne qui m’en a suggéré la démarche…C’est vrai, c’est passionnant…Mais ce que je découvre me fait peur…Dieu merci, nous ne sommes pas en Syrie…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s