Le Jeu des 7 familles, nounours à vendre….

le panda

12 décembre 2011

.
.
Dans mon billet précédent, je partageais avec vous mon courrier envoyé au WWF qui comme vous l’aurez appris par la presse a décidé de retirer l’opposition émise dans le projet de centrale aérogénératrice conconcté pour la Vallée de Joux en plein coeur d’un site inscrit à l’inventaire fédéral des paysages connu sous le nom de l’IFP.
.
J’ai reçu à ce message une réponse que je décide de partager avec vous ce soir, en voici le contenu:


.
.
.
Chère Madame,
.
je vous remercie de vos remarques et je comprends votre colère, surtout si le projet Eole-Joux situe dans une région que vous connaissez bien.
.
La production d’ énergie joue un rôle majeur dans la destruction de la nature et l’environnement. Ce qui est plus difficile à appréhender, outre la présence d’installations tels que barrages ou éoliennes dans la nature, ce sont les impacts invisibles tels que la présence de déchets toxiques (nucléaire), le risque posé par les centrales et le réchauffement climatique, causé par les émissions de gaz à effet de serre . Ces risques touchent non seulement la nature mais l’être humain. Un réchauffement de plus de 2°C entraînera la destruction de nombreux milieux naturels terrestres et marins. Le WWF s’engage donc intensivement sur cette problématique en cherchant des solutions qui permettent d’enrayer cette dynamique.
.
Nous ne donnons pas de chèque en blanc pour chaque projet d’implantation d’éoliennes. Nous estimons que les installations de production d’énergie renouvelable ne doivent pas porter préjudice à la biodiversité. Nous procédons au cas par cas et restons critiques si les projets se font au détriment de l’avifaune, de la flore et de la faune. Nous effectuons également un travail intensif sur le thème des petites centrales hydrauliques, qui menacent de détruire nos derniers cours d’eau. Le projet Eoljoux est prévu dans un endroit qui ne porte pas préjudice à la faune et la flore. Il s’agit de pâturages gras à faible biodiversité, avec des routes d’accès existantes. La raison de cet accord vient du fait que la commune s’engage pour des mesures d’économie d’énergie et investit dans ce sens. Ce sont deux éléments qui devront forger la politique énergétique du futur, économies d’énergie et augmentation de la production d’énergie renouvelables.
.
Nous aimerions que les communes prennent leur destin énergétique en main: en utilisant leur potentiel local de production d’énergie (bois, biogaz, solaire, éolien si cela se prête) tout en mettant en oeuvre des économies d’énergie, nous aurons peut-être une chance d’éviter le pire et de contribuer à ce que les nations recherchent depuis des années: réduire les émissions de gaz à effet de serre et sauver la planète d’un réchauffement nuisible non seulement à la nature mais à l’être humain.
.
Meilleures salutations
X. X
WWF Suisse
Zurich

.
.
.
.
Voici donc où nous en sommes…
Lettre A de l’argumentation pro-éoliene anti anti-éolien…!!! Le nucléaire contre l’éolien…l’éolien contre l’effet de serre (quel immense gag!!!)…Un endroit pas assez bien pour intéresser notre panda…Que ce site soit inscrit à l’IFP n’a pas d’importance pour ce Teddy qui a, au fil du temps, installé dans l’opinion publique une espèce d’image de référence en matière de protection de l’environnement. Ce doudou devrait alors montrer l’exemple…
Il n’en a cure…Tout heureux qu’il est d’agiter son grigri d’exorcisme anti-Fukushima….Pauvre WWF qui a perdu sa responsabilité morale et ses valeurs
Vous vous en doutez, j’ai répondu à cette dame…Toujours avec tristesse et colère…
.
.
.

Chère Madame,
.
.
.

Sachez que nous avons perdu confiance en vous de par vos déclarations contradictoires et vos choix publics qui vont contre les principes que vous affirmez défendre.
Tout ce que vous pouvez nous dire, nous ne le croyons plus, donc inutile de poursuivre l’échange.
Ce n’est pas avec de beaux discours que vous regagnerez notre confiance, mais par des actes en accord avec une vraie défense du milieu vital et des personnes exposées aux nuisances des énergies, y compris les renouvelables soi-disant écologiques et qui ne le sont pas avec l’expérience.
Quand toutes les éoliennes prévues dans notre pays seront construites, et vous ne pouvez ignorer l’immensité du sacrifice environnemental que cela signifiera, la quantité d’énergie produite ne couvrira même pas l’augmentation de la consommation annuelle de l’électricité en Suisse, qui était de 4% en 2010 !
Savoir cela devrait vous faire prendre la mesure de toute l’hérésie qu’il y a dans l’attitude qui consiste à soutenir cette option industrielle pour le futur de notre pays.
Nous n’avons jamais entendu le WWF prôner une augmentation du prix de l’énergie pour induire naturellement des économies, par exemple un tarif progressif pour les combustibles fossiles et l’électricité, comme c’est déjà le cas pour l’eau dans les communes, système qui a fait ses preuves en Californie et introduit en Belgique et au Japon, deux pays très nucléarisés.

Cessez enfin de culpabiliser les citoyens avec la comparaison idiote entre éolien et nucléaire.

Avec nos respectueuses salutations
.
.
Vent de Folie
.
.
.

PS : étant l’auteure du blog Vent de Folie et ayant décidé de rendre ces échanges publics, il me parait normal de vous en informer premièrement, et vous en communiquer le lien. Vous y serez la bienvenue pour des lectures qui, je l’espère, pourront peut-être vous faire réaliser l’étendue du désastre annoncé.
.
.
.
.
A LIRE
.
Où l’on découvre que CHAQUE ÉOLIENNE TUE ENTRE 300 ET 1000 ANIMAUX PAR ANNÉE

 

Avis de Tempête from Switzerland Edit

Chère vent de folie,
Je partage totalement votre colère et je vous remercie vivement pour toutes vos interventions.

Merci pour votre blog, vous avez tout mon soutien.
Madame Panda devrait tenter sa chance pour gagner un vélo électrique
chez Greenpeace !
http://devenir-david.ch/?tduid=a2d0f22e12a919b4b8de3adfb97c2a16
Voilà comment ils conçoivent les économies d’énergie.

C’est à s’arracher les cheveux de désespoir.
Bien à vous
Meilleures salutations de Lajoux

12 Dec 2011 11:50pm

@Avis de Tempête: Champions du greenwashing!!!!

Myrisa Jones from Switzerland Edit

La prise de position des responsables de la plupart de ces associations de non-protection de l’environnement
( c’est l’appellation que la plupart méritent désormais en Suisse! ) signe une mentalité de petits fonctionnaires.
Le bla bla anti-nucléaire primaire habituel, et les mensonges sur le Co2, remplissent parfaitement ce rôle de prétexte consensuel dans le dossier éolien.
Peu importe si ces informations sont totalement fausses.

Mme Martinsson n’a sans doute jamais entendu parler des usines à gaz construites en Allemagne.
Ni des 30 mines de charbon bientôt remises en fonction pour pallier à l’intermittence de plus de 23 000 éoliennes… Ni donc de l’augmentation de 40% de ses émissions de C02 ces dernières années grâce à l’éolien industriel… Ni de sa consommation du nucléaire français…

En 2011 en France, 3400 éoliennes ont produit 578 MW sur 63 902 MW, soit le 0,8% du total de l’électricité produite. Une moyenne de 0,17 MW par éolienne pour des machines de 1 à 2,5 MW et pour un investissement de 1,6 et 2 millions d’euros le MW.
Sur ces 63 902 MW produit en France, 8 % d’électricité nucléaire sont exportés vers l’Allemagne, qui possède donc plus de 23 000 éoliennes, de nouvelles usines à gaz et bientôt 30 mines de charbon en activité!!!
Ainsi l’Allemagne, et ses Verts, qui refusent le nucléaire chez eux, ferment leurs centrales au profit des énergies renouvelables. Et pour sauver la planète ils sont obligés d’acheter massivement l’électricité nucléaire chez le voisin français…
De plus, le 7% de production des éoliennes allemandes pouvant être réellement utilisée, sert juste à couvrir la consommation des téléviseurs en stand-by !!!

Alors chez nous avec les 318 bouilloires qui peuvent être utilisées grâce à la production de St-Brais (http://voisinedeoliennesindustrielles.bleublog.lematin.ch/archive/2011/11/17/eoliennes-de-saint-brais-le-bilan.html) plus celles qui fonctionneront grâce aux 1000 éoliennes prévues dans le mixte énergétique qui doit nous aider à sortir du nucléaire, nous sommes sauvés!!!


Heureusement que le ridicule ne tue pas…

Et quelle hypocrisie! Mme Martinsson réveillez-vous!

Ces parcs éoliens industriels parfaitement centralisés sont exactement le contraire de ce que prône le renouvelable: une décentralisation, par une multitude de micro-projets mixtes ( éoliens de taille raisonnable compris) répandus sur tout le territoire, qui respectent le peu de nature qu’il nous reste et les hommes, en n’utilisant que les infrastructures déjà existantes. La production consommée sur place, c’est à dire du toit ou du jardin, directement dans l’habitation.
Car c’est cela le vrai renouvelable..
La production de ces parcs éoliens vont parcourir de dizaines de kilomètres pour être distribué selon la demande et le marché. Ce qui va nécessité la construction de nombreuses lignes électriques qui vont balafrer le territoire dans toutes les directions. Mais cela les Chevalley et Nordmann n’en parlent même pas, si ce n’est pour dire que l’éolien ne va pas plus déranger que les lignes électriques déjà existantes… Mais quelle incompétence!

A la Vallée de Joux, je me réjouis de voir comment les marchands du futur parc éolien vont négocier leur production sur le marché suisse et européen.
Il serait intéressant de pouvoir vérifier combien d’énergie nucléaire, les habitants favorables au projet, vont recevoir dans leur réseau si vert…
Mais cela le savent-ils?

9 éoliennes = 9 x 318 bouilloires. Un peu plus peut-être puisqu’elles font 70m de plus. Magnifique!

13 Dec 2011 10:59am

Avis de Tempête from Switzerland Edit

Un vrai conte de Noël…
Vous n’êtes pas sans savoir qu’un projet de centrale à gaz est à l’étude à Cornaux.
Les opposants se sont constitués en association. http://www.comite-c5.ch/infos_c5.html
Dans un rapport, le WWF annonce son opposition au projet.
Mais ne savent-ils pas que c’est à cause de l’énergie éolienne qu’ils auront besoin de cette
centrale à gaz ?
Ne faudrait-il pas rencontrer ces gens du C5 pour leur expliquer que nous menons le même combat et
qu’ensemble nous serons plus forts ?
http://www.ne.ch/neat/documents/environnement/energie/Accueil_Home_page_files/Cornaux_Prises_position.pdf
Pour faire simple: pas d’éolienne et pas de centrale à gaz, mais revendiquons la géothermie-profonde.
Investir dès maintenant pour cette énergie qui produit en continu (en ruban) sans déchets, sans co2, sans nuisances.
Ces ressources sont infinies, inépuisables et universelles
Si tout l’argent prévu pour les éoliennes et les centrales à gaz était disponible pour la géothermie-profonde, la production pourrait démarrer avant la fin du nucléaire (donc pas de pénurie)
En 2001, il y avait déjà 21 pays qui utilisaient la géothermie pour la production d’électricité.
http://www.geothermie-perspectives.fr/07-geothermie-france/04-geothermie-futur.html
Avec un si petit pays, ça devrait être facile de s’entendre pour faire le bon choix et il resterait le plus beau. Contrairement à tous ses voisins, il serait exempt de toutes ces immenses verrues métalliques.
Ah comme les touristes apprécieraient et pas seulement eux.
Hihihi…!
Si je rêve, dite-le moi.

17 Dec 2011 11:15am

@Avis de Tempête: Chère Tempête…

Je ne suis pas au courant (!) des détails de la géothermie profonde…Ce dont je suis persuadée par contre, c’est que, au lieu de mettre la charrue avant les boeufs, il faut commencer par le commencement. Et nous parlons de baisse de la consommation qui doit arriver de manière significative…Comment? En incitant les gens ET les entreprises à repenser leur rapport à l’énergie…Les Californiens y sont parvenus en instaurant un système de facturation progressive en fonction du volume d’énergie consommé…Les premières tranches sont bon marché, permettant à tous un minimum d’énergie pour cuisiner et s’éclairer, les suivantes deviennent plus chères, rendant le sauna, le chauffage de la piscine et la climatisation encore plus luxueux…Ce système de facturation est déjà appliqué pour l’eau…Et en Californie, il a permis de stabiliser la consommation par habitant à un niveau constant depuis 1985 environ, alors que le volume du reste des USA explosait…
Tant que ce genre de mesures n’ont pas été mises en place de toute urgence, il m’apparait comme un non sens irresponsable de continuer à imaginer des moyens de productions alternatifs aussi illusoires que dévastateurs à tout point de vue.
Mais il faut avoir à l’esprit qu’une telle démarche n’est pas dans l’intérêt des distributeurs d’électricité, car ceux-ci n’ont aucun avantage à inciter les consommateurs à diminuer leur dépendance face au produit qu’ils vendent quoi qu’ils en disent et qu’ils veuillent nous faire croire…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s