Monsieur Roger Nordmann, dites-le enfin!

E-PIN-GLé

Lettre ouverte à Monsieur Roger Nordmann, parti socialiste suisse, « fer de lance parmi d’autres de la propagande éolienne en Suisse, ces derniers mois »…
.
Par Myrisa Jones
.
.
.
Monsieur Nordmann,

.
Nous constatons, depuis quelques mois, que vous et vos collègues du parti socialiste, ne défendez plus avec la même conviction les projets de parcs industriels éoliens.
Comment se fait-il, que dans les débats sur l’énergie à la radio ou à la télévision, aucun d’entre vous, n’ aborde plus le sujet ou alors du bout des lèvres?

 


Comme vous êtes le « spécialiste » des problèmes énergétiques au sein de votre parti, doit-on comprendre
qu’il s’agit d’une recommandation de votre part, face au cataclysme de plaintes, d’oppositions et de
recours qui s’annoncent désormais partout où ces gigantesques machines sont planifiées?
Ce symbole par excellences des énergies renouvelables qu’est devenu l’éolien industriel, n’est-il donc
plus porteur politiquement pour le parti socialiste?
Sans conteste, nous pouvons répondre par l’affirmatif.
Il n’est donc plus conseillé de s’étendre publiquement sur ce symbole de pureté et de protection de
l’environnement, qui montre un tout autre visage.
Mais le mal est fait, M.Nordmann! Et Il est considérable!

.
Lire la suite
.
.
.
A LIRE
.
Où l’on peut se souvenir des déclarations de Mr Nordmann courant janvier de cette année au sujet du parc de Sainte-Croix: un plein soutien pour la Romande et des réserves bien molles quand aux distances prévues des machines aux maisons…
.
Un petit CV revisité…
.
Propagande socialiste, la preuve par l’image.
.
Le PS milite pour une politique qui profite à toute notre société plutôt qu’à une poignée de privilégiés. Nous voulons une Suisse solidaire, au quotidien, en économie comme en politique.
.
.

PAROLES D’OPPOSANTS
.
.
.
MISE A JOUR, 5 décembre 2011
.
.
.
Monsieur Roger Nordmann, spécialiste auto proclamé de l’énergie renouvelable tombe le masque. Dans un article paru dans Migros magazine du 5 décembre 2011, on peut lire les dernières déclarations de cet ancien étudiant en sciences politiques dont le CV ne mentionne même pas si il aurait terminé son cursus et obtenu un titre académique…
Sa fréquentation des auditoires de sciences politiques lui auraient donc permis d’acquérir un bagage technique suffisant pour penser que l’industrialisation du Jura sera économiquement portante et énergiquement satisfaisante, sans parler du degré de satisfaction que la population en retirera…
Je cite: «Le Jura n’est pas une réserve d’indiens, il a aussi une vocation industrielle. C’est l’occasion pour la région de se consolider financièrement par les indemnisations et ne plus être condamné à recevoir éternellement la péréquation financière.»
.
Ah bon? C’est les jurassiens qui vous ont dit cela Monsieur Nordmann…?
Madame SIG, ne vous a-t-elle pas expliqué que, pour faire des théories énergétiques, il fallait avoir un doctorat en sciences???
.
L’industrialisation intelligente, c’est cela: créer des emplois sur place, produire des biens et services et non de détruire l’environnement et faire fuir les habitants.
.
Voici ce qu’il en est de l’aspect éonomique, à la veille d’une récession, en particulier dans le domaine de l’export.:
.
1000 éoliennes = 6 milliards de CHF d’importation (1 éolienne d 2.5 MW = 6mio CHF par pièce) (2x l’achat des avions suédois)
.
1 éolienne 2.5MW = 450’000 CHF de subsides par année et par machine au frais du contribuable
.
1000 éoliennes = 450 mio CHF de subsides par année par éolienne = 9 milliards sur 20 ans = 3 x l’achat des avions suédois
(qui offrent eux des emplois compensatoires d’un montant équivalent à la valeur de l’achat aux entreprises suisses, les militaires sont plus intelligents et plus solidaires que les socialistes sur le plan économique, voire social ! LE COMBLE!!! )

la fouine from Switzerland Edit

Une grosse déception Roger Nordmann. J’ai adoré ces prises de positions très claires contre Blocher. Je me disais qu’enfin un politicien osait s’afficher dans ce monde de mous et de faux. Et puis patatra… En se frottant un peu légèrement à l’écologie, il est tombé dans le piège de l’ultra libéralisme. Je dis légèrement parce que ce Monsieur n’a aucune formation spécifique qui justifie son titre de spécialiste en énergies renouvelables du parti socialiste. Aujourd’hui, jaloux des succès de ce parti vert libéral, la gauche plutôt que contrer ce courant dangereux tente de s’approprier un discours qui fait froid dans le dos: Imposer, discréditer, minimiser, mépriser tout ce qui ne pense pas l’avenir comme eux. Incapables d’entendre ceux qui alertent parce que leur carrière et les arrangements entre partis dictent les lignes politiques bien plus que les convictions. On comprend pourquoi plus de la moitié des suisses ne votent plus. Mais cela fait autant de déçus et mécontents comme nous, qui gentiment s’organisent et prennent leur destin en mains. Les politiciens jouent avec notre avenir et nous n’acceptons plus leurs règles.

Publicités

Une réflexion sur “Monsieur Roger Nordmann, dites-le enfin!

  1. Pingback: ET PENDANT CE TEMPS-LÀ | Vent de Folie, la base de données

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s