Pas un mot tu ne croiras…

fiel et mensonge

.
.
.
ÉOLIENNES INDUSTRIELLES: LEURS EFFETS SUR LA SANTÉ EXPLIQUÉS PAR LES MÉDECINS
.
Un documentaire à visionner absolument, diffusé par Radio-Canada Zone Doc.
.
La Canadian Broadcasting Corporation (CBC) est au Canada ce que la BBC est au Royaume-Uni: une chaîne de télévision appartenant au gouvernement et semi-contrôlée – et c’est le plus grand du Canada.
.
DE LEURS DISCOURS, PAS UN MOT TU NE CROIRAS


.
Ceci est un avertissement. De leurs discours, pas un mot tu ne croiras…
.
Enfin c’est vous qui voyez. Personnellement, le degré de confiance que j’apporte à une personne, une entreprise, une institution est directement dépendant de leurs droitures, de leurs constances et de la cohérence de leurs attitudes, de leurs paroles et de leurs actes, ainsi que de leur intelligence. Si certain(e)s politicien(ne)s s’illustrent par une certaine cohérence, leurs discours ne variant pas en terme de teneur, leurs droitures sont douteuses et mes antennes, dans le rouge, m’informent que ils ou elles ne sont pas vraiment des individus recommandables…
Quand on a affaire à des institutions ou des entreprises dont les annonces disent tout et leur contraire, là c’est carrément toutes les sirènes qui devraient hurler et nous avertir de ne pas croire un mot de ce qu’ils disent…
.
.
.
DÉMONSTRATION
.
KohleNusbaumer SA (KN).
Nous avons déjà vu dans le détail la nature de la désinformation mensogère pratiquée par cette société au sujet des infrasons. Tout le monde à droit à une deuxième chance dit-on, du repentir et du changement? Ainsi pourrait le laisser croire cet article de presse paru dans le Quotidien Jurassien au sujet d’une première scéance d’information dans laquelle KN faisait acte de séduction. Une machine implantée à 1500mètre du village de Courchapoix. Vraiment? Je suis allée vérifier sur cette image. On y voit que si la distance au village y est de 1500m, il y a nombre de constructions isolées qui seront beaucoup plus près. Les habitants apprécieront certainement à l’instar de ces personnes qui savent déjà ce que proximité avec des installations de 200m veut dire. Leur accorder le souci no1 de l’impact minimal à la population revient à se laisser enfumer, car une capture d’écran du jour montre que leur discours sur les infrasons n’a pas changé. Pire encore, la publication citée en « référence » est un rapport qui date de 2006! Quel professionalisme… 🙂
Cerise sur le gâteau, ma chère Voisine publie aujourd’hui un sondage au sujet d’un projet prévu pour le village de Fahy dans l’Ajoie, écrit avec les mêmes mots que ceux reçus par les gens de Courchapoix. Normal il s’agissait des mêmes promoteurs! Les arguments qui y sont présentés ne sont qu’un concentré de mensonges et si vous n’en êtes pas encore convaincu je ne peux que vous inviter à vous informer par d’autres voies que celles présentées par les autorités et les promoteurs. KohleNusbaumer? Zéro confiance!
.
.
.
Forces Motrices Bernoises.
Cette entreprise mange, et ce n’est rien de le dire, à tous les râteliers. A part qu’il s’agit de la société exploitante de la très vieillissante et très controversée centrale nucléaire de Mühleberg, cette société est aussi active dans le renouvelable.
.
Suite aux déclarations diverses et contradictoires de la consultation sur Stratégie Énergie 2050, j’ai voulu en savoir plus. Ce que j’y ai découvert sur le renouvelable m’a laissée perplexe. On y lit une description par le menu des principaux reproches que l’on peut faire aux NER (« nouvelles » énergies renouvelables) et non du moindre, celui de l’intermittance. Au chapitre éolien, c’est pire encore: décrits comme « inconvénients », la liste non exhaistive de ce que nous reprochons à l’éolien industriel depuis longtemps. Le syndrôme éolien n’est même pas mentionné mais nous venons de voir que cela procède du déni social.
.
Détail d’importance, cette société qui crache dans la soupe du vent n’en exploite pas moins plusieurs parcs et est actionnaire à hauteur de 60% de la société Juvent, qui exploite le Mont-Crosin,cité comme exemple du bonheur renouvelable promis à la Suisse. Moins reluisant, on apprend encore que les FMB sont propriétaires à 100% de 4 parcs éoliens situés dans les Pouilles en Italie.
.
On peut donc se questionner sur ces parcs et la nature de l’implicaton des FMB sachant que les Pouilles sont connues pour être ravagées par la mafia et la corruption. Nous avons vu récemment la compromission des promoteurs et des financiers dans le trafic des certificats verts et là encore un enquête plus poussée serait la bienvenue pour faire toute la lumière. Surtout lorsque l’on sait que les FMB ont reçu l’immense honneur de la distinction 2009 des Public Eyes Awards pour un projet d’investissement à hauteur de 1.6 milliard de francs pour une centrale à charbon en Allemagne…
.
Dans l’intervalle, pour vous je ne sais pas, mais pour moi, un tel discours et une telle politique d’entreprise est l’exemple même de la duplicité la plus totale.
Les sales langues diront que pendant que ses branches parallèles encaissent la RPC et flatte le fantasme du rose vert naïf, le tronc principal vomit sur le renouvelable et oeuvre, dans les coulisses, à démontrer, je cite » l’hérésie gouvernementale d’Énergie 2050, et peut-être à tenter d’empêcher la sortie du nucléaire et le prolongement de l’exploitation de la centrale de Muhleberg?
Ce qui est sur, c’est qu’on ne peut parler ici du lobby éolien ou du lobby nucléaire, car nous venons de voir qu’un seul et même acteur est actif dans tous les domaines.
Une attitude 200% duplice qui ne fait que tirer profit de l’importante discorde politique se profilant à l’horizon entre partisants des NER et les opposants à l’éolien industriel tel qu’il est proposé.

À lire encore cette synthèse de Myrisa Jones.
Forces Motrices Bernoises? Zéro confiance!
.
.
.
REPOWER.
Vous me permettrez un petit copié collé de ma note du 10 janvier sur cette compagne.
Repower. Nous savons de Wiki que cette société exploite plusieurs parcs éoliens en Italie, dont la Sicile!, et en Allemagne.
Ceci pour exploiter le charbon calabrais blanchi par l’éolien sicilien???
Raccourci purement spéculatif, j’en conviens, mais les lumières apportées ci-dessus rendent ce questionnement légitime.
N’y aurait-il pas matière à enquête approfondie?
Un article paru dans le quotidien Le Temps qualifiait pourtant cette société de « verte » et ceci selon une enquête de la banque Sarasin, quel gag! Nous venons de voir qu’il n’en est rien et Le Temps ferait bien de revoir ses copies…Comme tout les cannaux d’information de Suisse d’ailleurs.
À l’éclairage de ces nouvelles de corruption révélée en Italie et en Allemagne, en France aussi semble-t-il, le manque d’analyse critique et pertinente, de la presse suisse aux industriels éoliens m’apparait de plus en plus louche.
Repower? Zéro confiance!
.
.
.
ROMANDE ÉNERGIE, SIG, ET TOUS LES AUTRES…
Je ne vais pas revenir sur le Romande énergie et le contenu de leurs discours fallacieux et manipulateurs. Nous avons déjà vu tout cela par le détail dans tous les billets où il était question de cette entreprise morgienne. Nous avons aussi vu la politique des SIG et les discours de leur ambassadrice qui est aussi chef de meute des promoteurs
Des politiciens et des entreprises engagées pour demain, pour l’avenir de la planète et le bonheur de nos enfants.
Qui se permettront de vous dresser la morale et de vous traiter d’enfants gâtés si d’aventure vous prétendiez à vous révolter et vous opposer à l’industrialisation future des derniers espaces vierges du pays qui est le notre…

Sauf que…

Sauf que ces entreprises qui vous ont fait la morale et se sont profilées vertuseuses, sous tendant que vous, affreux consommateur, étiez coupable d’un crime dont la nature resterait encore à définir…

Sauf que ces entreprises sont toutes membres de l’AESL’AES est, je cite, l’association faîtière de la branche électrique suisse. Elle s’engage en faveur de conditions-cadre optimales pour les entreprises électriques, ainsi qu’en faveur d’un approvisionnement fiable en électricité.

A ce titre et en temps que membres de cette organisation, toutes les entreprises membres de l’AES se rangent derrière les communiqués de presse et les annonces dont le contenu a été quelque peu différent du discours marketting des membres essayant de vendre leurs produits renouvelables.
Cet article publié par l’AGEFI parle même d’utopie gouvernementale en faveur du renouvelable et se faisait l’écho de la dernière prise de position de l’AES…

Rien à voir avec ce l’on a pu entendre du côté de Morges ou de Genève!

Les beaux discours de la RE et des SIG? zéro confiance!
.
.
.
ET MÊME DU GAZ DE SCHISTE!
.
Oh pardon du gaz « serré ». Petite subtilité géologique qui ne change rien au fait que les procédés d’extraction sont les mêmes! Par qui?, les SIG, les SIL, la commune de Sainte-Croix, pour n’en citer que quelques uns…
.
.
.
TOUT CELA POUR DIRE…
.
Une ligne de conduite pure, écologique et vertueuse ne fait pas partie des attitudes affichées par les entreprises électriques. Ceci apparait assez clairement en mettant en évidence toutes ces contradictions, dans les paroles ET les actes. La vitrine verte affichée par la Romande Énergie ne relève que d’une attitude de markettiong exploitant un courant vert écolo tendance et porteur actuellement.

A ce titre, je pense que les politiciens roses verts militant pour les NER, dans un discours et une argumentation proche du simplisme et de l’autisme se font les apôtres des industriels comme on a pu le voir dans le précedent billet, ambassadeurs gratuits pour une industrie qui n’en demandait pas tant.

Les médias ne font pas preuve de plus d’objectivité et de lucidité à l’exception de quelques journaux et journalistes.
.

Et les opposants?
Ils sont au milieu de cette mêlée, pris en otages de ces luttes de pouvoirs et de marchés car ils seront les premiers concernés le jour où ces machines vrombiront leurs infrasons sous leurs fenêtres.
.
Qu’ils résistent donc à ces tentatives de culpabilisaton de la part de politiciens et d’offensives marketting de promoteurs sans scrupules.

Leurs soucis premiers ne sont pas la sortie du nucléaire pour le bien de l’humanité et/ou de la Suisse, mais bien comment tirer profit d’une mode porteuse de gains potentiels dans une époque secouée d’échéances environnementales poussant aux remises en question.

De fait, aucune des solutions proposées n’a promu une réelle autonomisation des unités de production énergétique, et ce faisant pouvant rendre le consommateur un tant soit peu autonome du monopole des grands distributeurs.

Cette idée est complètement subversive.
.
Elle pourrait pourtant apporter une réponse aux défis de demain.

Voisine from Switzerland Edit

Merci de cette concentration des pires exemples. Si tous les citoyens pouvaient lire comme dans un livre ouvert dans les tricheries de ceux qui les manipulent et les endorment pour mieux les déposséder de leurs droits et de leur qualité de vie, laisseraient-ils faire? Je crois bien que oui. Il y a une lassitude et un lâché prise du côté des opprimés que l’histoire qui se répète n’arrange pas. Mais cela ne doit pas nous décourager, parce que c’est sur cela qu’ils ont toujours pu compter. Il faudra cette fois les surprendre.

4 Feb 2013 11:10pm

@Voisine: . . . Je n’en suis pas si sure. Les gens ne réagissent que quand leur frigo, et par extension, leur territoire est menacé. Ils laisseront faire et râleront si la gêne n’est que « cosmétique » ou que leur cercle n’est pas en danger. Ils feront le dos rond tant que, à quelque part, ils y trouvent leur compte…Exemple, les primes d’assurance maladie payées en trop par les vaudois, les genevois, les neuchâtelois…Des râleries et des pétitions mais point de manifs. Certes, 1000 francs par personne pour les vaudois, si vous comptez pour une famille de 4 individus, cela fait un joli budget vacances qui s’est envolé, mais l’essence même de la subsistance vitale n’est pas menacée, puisque l’argent a été ponctionné sur 10 ans, en catimini, et que l’acte a été déjà consommé. . Il en va tout autrement quand il s’agt du territoire vital. Et dans le cas des aérogénérateurs, c’est exactement de cela qu’il s’agit. Les humains font partie du règne animal. On peut donc extrapoler de l’observation du règne animal pour anticiper des réactions. . Dites-moi, quel espèce cède sans se battre son terrain de chasse, son territoire et son terrier tout court? Il ira à l’économie, partira si il le peut, mais si il n’y a pas d’issue? Ou pire encore: est-ce qu’une femelle abandonne ses petits? Non, elle les défendra jusqu’à la mort… On a déjà vu des femelles grizzli devenus si redoutables qu’elles tenaient en respect des males deux fois plus gros qu’elles. C’est exactement ce qu’il se passe dans cette lutte. Pourquoi croyez-vous qu’ici et là, partout ou arrivent des projets sous les fenêtres des gens, se lèvent des oppositions redoutables? parce qu’il s’agit de TER-RI-TOI-RE… Le territoire vital que chaque animal défend farouchement…SA PLACE DE VIE!!! . C’est ce que les promoteurs n’ont pas compris et ce qui pourrait peut-être leur faire perdre des plumes. Car ils n’ont pas, eux, de nichée à défendre et dont le nid est menacé…Ils ont l’argent mais ils n’ont pas le ressort de cette force animale ancestrale… . Et tout les cours d’acceptation sociale où ils apprennent comment bien faire avaler cette pilue n’y changeront rien du tout, parce que l’essence de la menace fait appel à une réaction de survie inscrite au plus profond de chacun de nous… . Et ceux qui n’y voient pas de menace alors? Moi je crois comme une opposante de nos amies nous l’a dit, que parmi les partisans il n’y a que deux sortes de gens: ceux qui ont un intérêt financier et ceux qui sont mal informés… . Continuons, parce que nous participons à cette information ma chère Voisine…Et que tôt ou tard ces personnes réaliseront que LEUR territoire est menacé… . . Je le répète . RESISTONS ET NE BAISSONS PAS LES BRAS… GERONIMO!!! . . .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s