Pour les Enfants…Sauver le Patrimoine…

pour les enfants

21 décembre 2011

.
Légende image: Sainte-Croix, carnaval 2011
.
Lettre ouverte aux Gens de Sainte-Croix, version pdf
.
Extrait:
.
(…)Pour être honnête tout en gardant en partie leur formulation, la question qui devrait être posé aux citoyens de Ste -Croix est la suivante:
« Acceptez-vous de laisser se transformer vos ressources environnementales et paysagères actuelles en zone industrielle de production d’électricité éolienne, en détruisant l’héritage patrimonial et culturel de vos enfants? »


Car 4 de ces 7 éoliennes de 148m vont surplomber le village à près de 320m, aussi haut que la Tour Eiffel. Selon la loi, un parc éolien est « une installation industrielle de production d’énergie ». Malgré cela et grâce à une législation inappropriée, cette industrie a obtenu le droit particulier de s’installer en pleine nature, sous prétexte de production « verte » et de protection de l’environnement. (…)

.
*************************************************************************************
.
Ainsi donc le D Day approche…Ce jour par lequel on saura ce que pensent vraiment les Gens du Village… Un drôle de question leur sera posée…J’aurais même envie de dire une question tordue…Une question imprégnée d’intentions culpabilisantes…Une question qui transpire le chantage sentimental…Je déteste ce genre d’insinuations, j’en ai même horreur….Cette question sera:
.
.
«Acceptez-vous le projet «Éoliennes: pour nos enfants, soyons fiers de nos ressources»
.
.
Les sous-entendus sont développés dans ce pdf. Je ne vais pas y revenir…Mais il y a un aspect de la question qui m’interpelle…Quelle est la vraie nature de nos ressources? Pas celles qui passent, l’économie, le développement, la croissance démographique… Toutes ces choses qui sont actuelles aujourd’hui mais seront complètement obsolètes demain…Qu’est-ce qui est essentiel? Les véritables Ressources? Celles qui sont si précieuses qu’elles constituent à elles seules d’authentiques trésors?…
.
.
Je ne suis pas sure d’avoir la réponse…Seulement la sensation d’avoir entrevu quelques éléments…Je l’ai déjà dit , deux fois dans ma vie, il y a longtemps, j’ai eu l’immense privilège de voyager dans le grand Sud et de découvrir la Patagonie chilienne profonde…Découvrir ces immensités vierges m’ont, d’une certaine manière, ouvert les yeux et le cœur…Sans ces voyages, je ne suis même pas sure que je me serais engagée autant dans ce combat contre cette imposture écologique, ni même que j’aurais réalisé qu’il s’agissait d’une vaste farce commerciale…
En Patagonie, j’ai découvert des terres vierges d’une beauté inouïe…Un électrochoc…La Suisse d’il y a 10’000ans, en ère post glaciaire et « précivilisationnelle »(je viens d’inventer ce mot, il m’amuse…)
Dans le petit avion qui nous emmenait mon mari et moi, de Santiago à Valdivia dans le sud, je me souviens avoir regardé par les hublots…J’y ai vu des campagnes, des forêts, des bocages…Plus au Sud, la Nature brute et sauvage, le vent furieux du grand Rien du Tout s’engouffrant dans mes poumons pour y insuffler la Vie avec un grand V…
.
Ces voyages presque initiatiques aurais-je envie de dire, m’ont ouvert le cœur et les yeux sur nos trésors bien de chez nous…
Ce Jura immense, semblable à la Patagonie un petit peu par ses espaces et la rudesse de ses éléments…Nos Alpes si généreuses en émotions de toutes sortes pour qui se donnera la peine de transpirer et de gravir les pentes au bout desquelles s’offrent au regard, des panoramas comme des diamants…
Des valeurs, des sensations qui font partie de notre culture… Les Suisses en sont si conscients que de toutes part des voix s’élèvent pour contenir ce bétonnage…Celà même si certaines voix sont en proie à la schizophrénie
.
Disons-le clairement. Ce que j’essaie de vous dire, c’est que je suis convaincue que ce qu’offre une Nature vierge est quelque chose qui ne peut ni s’acheter ni se vendre. C’est presque quelque chose d’ordre spirituel… Si la randonnée, l’alpinisme, les raids et mêmes les promenades contemplatives sont des choses qui vous sont familières, vous savez de quoi je veux parler…
.
Se retrouver soi-même…
Se ressourcer
Le retour à la Source…
.
Voici la réelle Essence de ce qu’ offre la Nature…(Il n’est pas complètement idiot parfois de prendre les mots au pied de la lettre)
Et ces Ressources ont une caractéristique essentielle à ne jamais perdre de vue…
.
Elles ne sont pas renouvelables…Une fois qu’elles ont été détruites, elles sont perdues…
.
C’est pour cela que ne suis pas prête à perdre mon essence pour un mirage pseudo écologique…
.
A cause de cela que je me lève contre ce que je ressens comme un mensonge et un chantage…
.
Et que j’écris ces pages en espérant contribuer à défendre un héritage Essentiel .
.
Pour Moi, pour Nous, pour nos Enfants…
.
.
.
Vu sous cet aspect-là, Sainte-Croix est un village riche…Mais son trésor est bien fragile…Il faut maintenant le préserver…
.
.
.
A VOIR
.
.
Sainte-Croix, quel avenir? Le film, prochainement en ligne.
.
.
A LIRE
.
.
Assurément ce projet ne sera pas un cadeau de Noël…
A lire de toute urgence, cet extraordinaire texte de Voisine…
.
.
.
.
.

Lumière from Switzerland Edit

Bonjour,

J’ai pris connaissance pour la première fois de votre blog hier (que j’ai d’ailleurs dévoré). Je tiens à vous remercier pour votre travail et votre acharnement ! Je ne savais pas que penser des éoliennes, mise à part que c’est toujours « mieux » que le nucléaire, et bien, maintenant mon idée est toute faite ! Merci de pouvoir nous permettre de lire entre les lignes de la propagande des médias/politiques d’aujourd’hui.

J’ai été très touchée par votre articles sur notre consommation, car cela fait déjà un moment que je penses la même chose, prendre le problème là où il débute, chez nous, les consommateurs ! Comprendre que nous ne sommes pas plus heureux ou épanouis dans cette société qui ne prônent que la sur-consommation et qui a su créer l’obsolescence programmée. Acheter pour jeter. Il serait temps que cela cesse ! Malheureusement, je me sens bien seule dans ma façon de penser… C’est pourquoi votre blog m’a faire prendre conscience que nous ne sommes pas que des autruches/moutons, certaines personnes, comme vous, le démontre.

Si vous avez besoin d’aide, quelle qu’elle soit, je suis preneuse !

Bien à vous et encore MERCI

21 Dec 2011 4:21pm

@Lumière: Chère Lumière, vos remerciements me touchent beaucoup…Il y a des jours où le doute s’installe devant l’ampleur de la tâche… Vous voulez nous aider? Alors devenez une cyberactiviste… 🙂 ! Informez, écrivez, relayez l’information autant que vous le pouvez.. Bienvenue à bord et Merci du fond du coeur… Belles Fêtes à Vous, Lumière…

avis de tempête from Switzerland Edit

LA QUESTION. alors là la question est complètement n’importe quoi, malhonnête, ridicule, franchement nulle, archi-nulle. Ils ont vraiment le don pour foutre les gens en rage.
Quel culot de poser la question de cette mannière : Acceptez-vous le projet << Eoliennes: pour nos enfants, soyons fiers de nos ressources >> alors ils touchent vraiment le fond : fiers de quoi ???????? de nos ressources qu’ils veulent bouziller. Il faut changer cette question, la vraie question est : Acceptez- vous le projet d’un parc éolien qui détruira votre région, votre qualité de vie et celle de vos enfants et qui n’apportera aucune solution à la sortie du nucléaire >. Ils sont tellement tordus cette équipe que je m’étonne encore qu’ils n’aient pas trouvé le moyen de poser la question de façon à ce que la réponse oui ou non donne le même résultat.

21 Dec 2011 7:33pm

Myrisa Jones from Switzerland Edit

Pour ceux qui sont surpris par la question posée pour la votation de Ste-Croix.

Le projet éolien de Ste-Croix- comme tous les autres par la suite- devait se réaliser rapidement, puisque que le consensus autour de l’éolien, était général au début des années 2000.
Lors du premier refus de la population, il y a environ 10 ans, M.Piguet, élu socialiste au Grand Conseil Vaudois, très mécontent par cette votation populaire qui ne convenait pas à ses certitudes écologiques, a, de sa propre initiative demandé au canton de Vaud, de se saisir du dossier.
La manoeuvre étant de contourner le résultat de la votation avec l’argument que seul le financement avait été refusé par la population.
Mme De Quattro et les SEVEN, allié à Romande Energie ne se sont pas fait prier pour revenir à la charge avec un parc plus puissant, quelques années plus tard.
C’était sans compter sur la vigilance de certains citoyens, plus curieux que la moyenne, et à qui on ne peut tout de même pas reprocher de ne pas avoir envie de vivre sous ces immenses machines industrielles après avoir pris connaissance des impacts considérables qu’elles génèrent.
Lorsque le nouveau projet été annoncé, grâce à des planifications scandaleuses comme celles St-Brais et Peuchapatte, de quelques opposants isolés et facilement stigmatisés du début, c’est toute une population qui a pris conscience de l’information très partiale qui était délivrée par les promoteurs et les autorités politiques.
Au grand dam d’une municipalité qui voulait décider seule, et de quelques « avantagés » faisant pression derrière, une nouvelle votation populaire a été exigée par des opposants de plus en plus nombreux.
Au sein de la municipalité de Ste-Croix, deux élus se sont exprimé contre le parc éolien. Après avoir vainement tenté d’étouffer leur voix, notamment en refusant de répondre aux questions judicieuses de M.Bülher concernant les problèmes générés par ces machines industrielles, en omettant de les inscrire dans le procès-verbal, en le priant « de ne pas se mêler de ce qu’il ne connaissait pas et ne le regardait pas » ils ont dû se rendre à l’évidence: la votation était inévitable.
Les services du canton avec Mme de Quattro à leur tête, et la municipalité en place à l’époque, ont alors mis en place un chantage, pour forcer l’adhésion des deux récalcitrants et obtenir ainsi leur signature pour le projet éolien.
Voici ce qu’on leur a dit:
Si vous voulez que la population puisse s’exprimer démocratiquement par une votation vous devez acceptez la formulation suivante: Acceptez-vous le projet: « Eoliennes pour nos enfants, soyons fiers de nos ressources ». Sinon la votation ne sera pas possible.
Craignant que l’impasse ne soit faite sur cette votation populaire, ils ont finalement acceptés…
Par la suite se rendant compte qu’ils avaient été manipulé, les deux élus et l’association d’opposants ont tenté vainement de faire invalider cette formulation orientée et culpabilisante.
Peine perdue! Car s’il y a bien eu une forme de manipulation, rien n’est illégal dans ce procédé.
A vous de juger de quel côté est la rectitude et qui mérite d’être écouté.

22 Dec 2011 11:11am

Lumière from Switzerland Edit

J’aimerais pouvoir faire prendre conscience au gens comme vous le faites. Quand je discute avec des personnes qu’ils soient proches de moi ou non, et leur propose des solutions à notre avenir énergétique, dont consommer moins pour commencer, on me dit que je suis totalement utopique et surtout trop jeune pour comprendre…Ben voyons, ma jeunesse, fait-elle de moi une personne bonne à être bête ? Je suis consciente que je n’ai pas beaucoup d’expérience…Mais je me suis toujours renseignée (sûrement plus que mes compatriotes plus âgés)…Et pour répondre à ces gens sur ma soit disant utopie, j’ai envie de leur répondre ceci :

– Ne serait-ce pas plutôt notre façon de vivre AUJOURD’HUI qui est totalement utopique ?

J’essaie de réagir à des articles sur le net, mais la plupart du temps mes commentaires sont supprimés… Elle est belle notre liberté d’expression ! Je vais réellement réfléchir à votre proposition…
Merci de votre réponse, à vous aussi, de belles fêtes malgré………….

22 Dec 2011 2:04pm

myrisa Jones from Switzerland Edit

A Lumière

Ne vous inquiétez pas.
Lorsqu’on dit ce qui dérange, au début de la vie, on est trop jeune pour comprendre, et après, de même, on est trop vieux pour comprendre…
Ou alors, notre parole est sans crédit car on n’est pas un VIP, ou qu’on n’a pas un diplôme universitaire, ou que ceci ou que cela…

Vous avez entrevu avec justesse, ce qui va se passer, si nous ne quittons pas cette manière de vivre actuelle qui, au fil du temps va se révéler impossible et dramatique pour la majorité des hommes.
L’utopie est bien de ne pas vouloir entendre parler de décroissance, ni même que ce terme soit prononcé, et de proposer à la place des illusions.
Comme ces parcs d’éoliennes industrielles, qui font partie de ce « greenwashing » mensonger et illusoire.
Il y a une grande ignorance et une grande lâcheté dans le monde des adultes, qui à court d’argument, n’ont pas envie de vous écouter. « Après moi le déluge » est souvent leur maxime, tant ils sont dépassés par un système ultra libéral dont le seul moteur est la cupidité, et qu’ils ont contribué à mettre en place ou à entretenir, par manque de courage et de vigilance.

Ayez de la persévérance et de la patience. Eduquez votre intellect pour développer une vision synthétique du monde dans lequel vous vivez. Sans jamais oublier que la véritable intelligence vient du coeur, et que le cerveau, d’où est issue la faculté de réflexion, n’est qu’un instrument pour le servir.

Je ne sais pas l’âge que vous avez et en réalité cela n’a pas d’importance.
Ce que je peux vous affirmer, c’est que lorsque j’étais jeune, je pressentais, j’avais des intuitions, je comprenais, mais sans avoir forcément tous les mots pour le dire, et qui viennent souvent avec l’expérience.
D’ailleurs, même lorsqu’il m’arrivait de bien formuler ce que je voyais et ce qui m’interpellait ou m’indignait, j’étais de toute manière trop jeune, ou trop ceci, ou trop cela.
Par le suite, pourtant, ce que j’avais compris s’est souvent révélé être juste.

En vérité, c’est un manque de respect d’autrui que de dire à un jeune qu’il est trop jeune pour penser juste et s’exprimer, car c’est cela qui est dit au final. Alors qu’un jeune, justement parce qu’il a une intelligence en devenir, est dès lors moins rigide , moins formaté, moins « abîmé » par la vie, pour percevoir la réalité du monde dans lequel il vit. Et quand bien même, il l’exprimerait maladroitement, l’adulte a beaucoup à réapprendre de lui-même, s’il se donne la peine de l’écouter.
Pour ma part, j’ai les cheveux blancs et je suis pourtant totalement d’accord avec vous.
Ils vous accusent d’être trop jeune. Et bien, surtout, restez-le en vieillissant!
Battez-vous pour vos convictions profondes, apprenez à les mettre en forme et à les exprimer sans vous préoccuper de ceux qui vous dénigrent.
Les fruits de votre détermination viendront plus tard.

Je vous souhaite une année 2012 pleine de…lumière.

Myrisa Jones

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s