Roger Nordmann, le joker!

7 décembre 2011

.
.
LIBÉRER LA SUISSE DES ÉNERGIES FOSSILES
.
.
Monsieur ROGER NORDMANN est un privilégié…
Il a droit à une deuxième carte dans le jeu des 7 familles et pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit du joker!


.
.
Je vous laisse tout d’abord avec un bref survol de quelques pages de son livre, « Libérer la Suisse des énergies fossiles » où il y parle de l’éolien industriel et y démontre des connaissances vraiment lacunaires d’un sujet qu’il fantasme bien plus qu’il ne le maitrise. En voici une critique détaillée, écrite en 2010 déjà
.
Devinez qui a écrit la préface de son ouvrage? Monsieur Bertrand Piccard lui-même…Le monde est petit!
.
Que les choses soient bien claires: finalement je n’éprouve plus aucun intérêt pour ce genre de politiciens. Mais ces personnes (politiciens et promoteurs) bénéficient d’un auditoire publicitaire gratuit que leur offre les médias de ce pays et à ce titre il importe d’apporter une autre lumière à leurs allégations. Elles sont retransmises par la télévision, la radio et les journaux et souvent présentées telles quelles par des journalistes qui semblent avoir oublié l’essence de leur profession: le regard critique sur des informations qui devraient être vérifiées, analysées, confrontées à d’autres point de vue, d’autres analyses et d’autres sources, voir soumises à expertises…Du JOUR-NA-LIS-ME!
.

Mais revenons si vous le voulez bien à nos moutons:
.
Monsieur Roger Nordmann dans Migros Magazine et ailleurs, ne se cache plus de son rêve d’un Jura couvert de machines industrielles, il parle ouvertement d’une industrialisation…qui devrait enrichir le Canton (bien sur!):
.
Enfants gâtés, c’est aussi le terme qu’emploie Roger Nordmann, lorsque sa réflexion sur les énergies renouvelables se heurte au mur jurassien. «Le Jura n’est pas une réserve d’indiens, il a aussi une vocation INDUSTRIELLE. C’est l’occasion pour la région de se consolider financièrement par les indemnisations et ne plus être condamné à recevoir éternellement la péréquation financière.»
.
En regard de cette industrialisation promise à la Suisse, 1500 machines, je trouve piquant et complètement pathétique que ce Monsieur ne voie pas l’incohérence crasse à être membre dans le même temps d’organisations environnementales telle que Mountain Wilderness et Pro Natura.
.
Monsieur Nordmann propose ni plus ni moins de remplacer la péréquation financière, qui est une redistribution des richesses des cantons riches vers des cantons moins favorisé économiquement par les indemnités éoliennes.
.
Cela revient à vouloir faire remplacer une redistribution financière solidaire et sociale qui profite à l’ensemble de la population par une distribution de subsides RPC à des investisseurs privés, avec des miettes ,10% des subsides, pour les propriétaires et communautés locales et ceci sans aucune création d’emploi qualifié sur place sur le long terme !
.
Voici où nous emmène un certain socialisme d’aujourd’hui: la complicité avec le capitalisme sauvage, l’implantation d’installations industrielles importées et subventionnées qui ne créent aucun développement local et surtout aucun emploi pour les Jurassiens.
.
En remplaçant la péréquation par de tels subsides, les cantons riches seront déchargés…Ceux-là même qui veulent couvrir le Jura d’éoliennes pour apaiser leur conscience au frais des consommateurs de tout le pays et au détriment des régions périphériques. Quelle ironie, n’est-ce pas?
.
La RPC est un impôt privatisé car c’est une entreprise privée, Swissgrid, qui le gère.
.
Des propositions telles que celles-là, irréfléchies, émotionnelles, immatures et incohérentes sont nuisibles pour tout le pays, et ne devraient en aucun cas êtres relayées par des médias complaisantes, et appuyées par un certain candidat au Conseil Fédéral qui aimerait une loi d’exception de type dictatorial ou de temps de guerre pour imposer les éoliennes en masse à l’Arc jurassien.
.
Ces idées créent le chaos dans ce pays en dressant les régions les unes contre les autres sans qu’aucune n’en tire de bénéfices, à l’entrée d’une récession où tous les citoyens doivent se montrer solidaires et unis, et non se tirer dans les jambes et en se traitant mutuellement d’égoïstes.
.
L’IMPLANTATION DES ÉOLIENNES INDUSTRIELLES NE RÉPOND PAS AUX CRITÈRES DE L’INTÉRÊT GÉNÉRAL MAIS SERT BIEN DES INTÉRÊTS PRIVÉS…
.

Pour finir, nous avons une proposition… Et si les subsides RPC, (plusieurs milliards de francs souvenez-vous), destinés aux éoliennes allaient financer un vrai développement économique, avec des créations d’emplois, au lieu d’achats à l’étranger ?
.
.
Ne serait-ce pas plus intelligent, solidaire et social?
.
.
.
.
SURFONS SUR LE NET!
.
.
.
Page du site personnel de Monsieur Roger Nordman, curriculum vitae. En voici une capture d’écran. Par sa lecture, on peut y apprend que Roger Nordmann a suivi des études de sciences et économie politiques à l’université de Berne, de 1991 à 1996. Ce CV ne mentionne pas la date d’obtention, ni la nature du titre académique obtenu au terme de ce cursus.
Sur la fiche fédérale, on y apprend que ce titre est une licence en sciences politiques. Les certificats, diplômes académiques ou autres et lettres de référence sont généralement des pièces maîtresse de CV et à ce titre, figurent en bonne place dans un CV.
Nous dirons qu’il s’agit d’une lacune du webmaster…
.
Monsieur Nordmann est président de Swisssolar, pendant de Suisse Eole, association suisse des professionnels de l’énergie solaire. Il est aussi le président de Cleverenergy, regroupement des professionnels de l’énergie, œuvrant à l’augmentation des RPC…A voir, sur la droite de la page, les entreprises qui soutiennent l’idée….Les SIG, Adev, tout un petit monde que nous connaissons déjà….
Comme indépendant, Monsieur Nordmann est aussi conseiller économique et politique pour l’agence Approche. Parmi les clients de cette agence, nous trouvons la commune de Sainte-Croix et une médiation sur la politique touristique de ce village…
.
Un homme qui veut planter 1500 hélices en Suisse, dont une grande partie sur l’Arc jurassien, que peut-il bien savoir du tourisme et de ses besoins?
.
.
.
.

A VOIR
.
Qui n’a pas de rapport direct avec le billet présent…
Où l’on peut voir, s’il fallait une preuve de plus, de quelle manière Greenpeace est devenue une organisation environnementale engluée dans le greenwashing…Un petit collage de captures d’écran …Le vélo électrique, incarne pour moi, l’icône parfaite de la déculpabilisation de l’écolo-bobo citadin…Une trottinette, un skate, deux pieds, un vrai vélo avec de beaux mollets vigoureux, OUI! mais de grâce pas le vélo électrique….Pauvre Greenpeace, et dire que dans mes jeunes années, je leur avais même proposé mes services….
.
.
.
TOUTE DERNIÈRE DÉPÊCHE
.
.
EOLJOUX, projet de centrale aérogénératrice qui a le plein et entier soutien de Monsieur Normann, ( hein, ça fait nettement moins glamour bobo dit comme ça, plutôt que « ferme éolienne », non? C’est pourtant la même chose et c’est un de ces miracles de la nouvelle communication qui arrive à faire dire merde pour bonjour, pardon pour le gros mot…) situé en plein cœur d’un territoire inscrit à l’inventaire fédéral des paysages, (A quoi servent donc ces mesures de protections?), se rapproche un peu plus de sa réalisation, le WWF venant de retirer son opposition…Vendus, vous avez dit?
.
ORGANISATIONS ENVIRONNEMENTALES, VOTRE CO-RESPOPNSABILITÉ EST ENGAGÉE DANS CE DÉSASTRE ANNONCÉ!!! Vos crédibilités respectives sont engagées, et vous devrez peut-être répondre de votre passivité…

Juste Pour Dire from Switzerland Edit

Le parc éolien de Tehachapi Mountains mentionné sur ce lien et présenté comme l’exemple à suivre:

http://ventdefolie.bleublog.lematin.ch/list/database/1857835821.pdf
.
.
Le rêve de Monsieur Nordmann:
http://www.youtube.com/watch?v=-Uevs4Ak9S4&feature=related
.
.
est devenu aujourd’hui ceci:
.
http://le-vent-tourne.blogspot.com/2011/06/les-cimetieres-eoliens.html
.
.
source:
http://www.americanthinker.com/2010/02/wind_energys_ghosts_1.html
.
.

9 Dec 2011 4:45pm

@Juste Pour Dire: Je me suis permise d’éditer votre comm pour en faciliter la lecture…
.
Extrait:
.
Mais Kamoa n’est pas le seul cimetière éolien. Il en existe d’autres occurrences, dont celui de la centrale Tehachapi[2], en Californie.
.
Cette centrale est la plus importante des États-Unis. Mais au fur et à mesure que les subventions gouvernementales baissent, les compagnies quittent ou font faillite, laissant pourrir sur place leurs aérogénérateurs.
.
Tout était pourtant prévu pour le démantèlement…

.
Les images montrant ces cimetières d’éoliennes sont (avant) et (après), et elles sont terribles…
.
.

Lafouine from Switzerland Edit

Quelle consolation à la lecture de vos post! Pas un journal de gauche pour dénoncer ces évidences! Pas un politicien ni une politicienne courageux (euses) pour rappeler les socialistes sur terre. Et maintenant les défenseurs de la nature qui partent en vrille. Le pouvoir en Suisse est entre les mains d’une grande famille recomposée. PK, maire PDC de Delémont n’a pas hésité à faire campagne dans les couloir du palais fédéral pour appuyer la candidature de son copain UDC qui détourne les fonds des vieilles dames. Ils étaient en Chine ensemble, alors bien sûr cela ne peut qu’être un bon argument pour en faire un Conseiller Fédéral. Cela arrangerait les petites affaires de PK, un copain au sommet de la Coupole! Idem dans les associations de protection de la nature, on y trouvera bientôt Reninvest! Il y a sans aucun doute déjà un membre de leur famille embusqué dans l’une d’elles! La société se bat avec un quotidien de plus en plus compliqué et pendant ce temps ces messieurs dames se servent dans le gâteau national à grands coups de claques dans le dos et de cadeaux déguisés en subventions. Je ne sais pas comment la politique de ce pays est arrivée aussi bas, mais elle touche le fond. A part vomir elle ne donne guère d’envie.

10 Dec 2011 2:33pm

Melody from Switzerland Edit

Madame Jones a malheureusement raison. Les ignorants gouvernent les endormis …. MAIS, il y a quand même quelques rares politiciens qui ont un peu de bon sens. Grâce à BERTRAND CLOT, une commission a été constituée pour, je l’espère, raisonner un peu. 50 projets rien que sur sur territoire vaudois… AU SECOURS !!!!!!!

Publicités

Une réflexion sur “Roger Nordmann, le joker!

  1. Pingback: ET PENDANT CE TEMPS-LÀ | Vent de Folie, la base de données

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s