ET ON REMET CA!!!!!

chasseron-1-6.
.
.
.
PARCS ÉOLIENS DE SAINTE-CROIX ET DE LA MONTAGNE DE BUTTES: FAITES OPPOSITION!
.
.
.
Pas découragés pour un sous, la Romande Energie et la Municipalité de Sainte-Croix remettent ça…
.
Ils doivent savoir qu’ils nous retrouvent sur leur chemin, plus déterminés que jamais…
.
Voici le projet 2016 nouvelle mouture.
.
Du coup, j’en profite pour vous présenter le petit dernier de Sainte-Croix où vous apprendrez tout ce que vous devez savoir sur ce projet.
.
Dores et déjà, vous pouvez vous joindre à l‘opposition collective ici et/ou (mais et c’est carréement mieux! 😉 ) rédiger votre missive personnelle là!
.
Comme nous observons une offensive orchestrée conjointe, je vous invite à vous opposer aussi au parc de la Montagne de Buttes avec ce formulaire-ci.
.
.
.
.
Nous comptons sur vous!
MERCI D’AVANCE!
.
.
.
.
.
.

LA PESTE OU LE CHOLÉRA ?

élections 2015 petit

.

QUEL CHOIX?
La parole aux poètes pour résumer le choix qui s’offre à nous:
.
 » Déjà se pose à lui l’échéance politique. Comme s’il ne savait pas qu’en allant par la gauche et en faisant le tour, on revient forcément par la droite! »
Jacques Higelin, Je veux cette fille! Mogador.
.
« Et dire que chaque fois que nous votions pour eux
Nous faisions taire en nous ce cri : « Ni dieu ni maître ! »
Dont ils rient aujourd’hui puisqu’ils se sont fait dieux
Et qu’une fois de plus nous nous sommes fait mettre »

Renaud, Le Tango des Élus, chanson courte mais suffisante!
.
.
.
******************************************************************************************************************************
.
.
.
TOUS AUX URNES LE 18 OCTOBRE!
Je ne vous l’apprends pas, nous renouvelons notre chambres fédérales le 18 octobre prochain. Vous avez déjà choisi vos poulains. Ou pas. Comme moi.
.
Le but de la manœuvre étant de ne pas mettre en place des personnes qui une fois élues n’auront d’autre souci que de retourner leurs vestes et de vous planter un couteau dans le dos.
Les défis de cette nouvelle législature sont de taille. En voici quelques uns qui personnellement me préoccupe particulièrement:
.
Les accords transatlantiques. je vous en ai déjà parlé. plusieurs contacts électroniques plus tard et autres recherches internet, je peux vous donner la version courte. Le bloc rose vert opposé, la droite pour, l’UDC plébiscite. (que les choses soient claires, si certains aspects des bilatérales vous ont chiffonné, et j’en suis, ce ne sera que roupie de sansonnet si d’aventure ces accords sont signés)
.
La libre circulation des personnes et la croissance démographique. À la question: « pensez-vous qu’un accroissement de la population de 100’000 personnes par année soit une position tenable? je n’ai obtenu aucune réponse convaincante ni argumentée. Par contre le bloc rose vert est assez unanime pour dire qu’il s’agit d’un acquis inaliénable. L’UDC a fait voter le scrutin que vous savez, stipulant que, je cite, « l’immigration devait être adaptée aux besoins de l’économie ». En clair, contingent peut-être mais surtout déréglementation à la carte et au bon vouloir des entreprises. ce qui ne fera pas beaucoup avancer le schmilblick, j’en ai peur…
.
Troisième question pour le sujet qui nous concerne tous ici,
Le développement de l’éolien industriel.
Bien que personnellement, certains de ces politiciens se soient montrés un peu nuancé sur les ambitions de Suisse Eole, aucune réponse claire et catégorique…
.
.
.
******************************************************************************************************************************
.
.
.
LES LIGNES DIRECTRICES
.
LES VERTS DURS:
J’ai nommé les verts lib. Pas besoin de s’étaler, nous connaissons tous mademoiselle Chevalley et ses sbires. Certaines perspectives leur prévoient d’ailleurs un râteau. Ce ne serait pas pour me déplaire mais j’attends pour voir.
.
LES ROSES-VERTS:
Ceux qui m’ont répondu m’ont fait par de leur méconnaissance du sujet. Et m’ont aussi confié s’en référé au spécialiste socialiste des NER, Monsieur Nordmann. Tout est dit, le débat ne PEUT PAS s’élever.
.
LE PLR
J’avoue n’avoir pas approché ces personnes, n’ayant pas grande sympathie pour leur positions libérales..J’y trouve les positions concernant énergie 2050, contradictoires pour certaines, soit:
-libéralisation du marché de l’énergie, souvenez-vous cet objet a été refusé en scrutin populaire
-Abandon de la RPC, là on est d’accord
-Renforcement de la production indigène. Oui mais comment?
-Vote populaire sur énergie 2050
Pas convaincue par ce programme qui ne dit rien des NER et de leur implantation.
.
L’UDC
Parti à vocation populiste, cette formation ne m’inspire aucune confiance. À l’UDC comme dans les autres formations, les sujets sont souvent astreint à voter en assemblée selon les mots d’ordre des boss. Or ces directives sont tout sauf rassurantes, voyez donc:
.
« remplacement de 3 TWh jusqu’en 2030 environ par un recours accru aux nouvelles énergies renouvelables (vent, photovoltaïque, biomasse). Cet objectif peut être atteint par une suppression du plafond pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (sauf pour la photovoltaïque qui, en raison de son faible rendement, reste limitée). A ce niveau également, les procédures d’autorisation des projets doivent être raccourcies et le droit de recours des associations doit être restreint. »
et encore:
« remplacement de 3 TWh jusqu’en 2030 environ par une augmentation de la production hydraulique. Cela implique une nette amélioration des conditions-cadres régissant cet agent énergétique. Le droit de recours des associations doit être supprimé dans ce domaine et les procédures doivent être accélérées. »
.
LE POP
là encore, des gens qui s’affichent pour une RPC. Même si certains échanges sur Facebook m’ont permis de deviner des positions très dubitatives sur les appétits ogresques concernant les 1000 machines de Suisse Eole, pas de position clairement affichée.
Je ne vais pas vous cacher ma sympathie pour certaines , en fait la plupart, des valeurs du POP. Mais je ne signerai pas de chèque en blanc sur le lynchage de l’arc Jurassien et autres terres convoitées.
.
Je passe sur les autres petites formations et ne vais même pas aller visiter smartvote. On a attiré mon attention sur l’inefficacité de ces questionnaires en ligne, tout étant dans la formulation des questions. Pour avoir cherché sur l’énergie uniquement, j’aurais dû élire des personnes dont j’exècre toutes les autres positions! Sans façons!
.
.
.
******************************************************************************************************************************
.
.
.
QUEL REMÈDE ALORS????
.
Un urne en forme de plante carnivore…Quoi que nous y mettions, si nous ne faisons pas partie des très nantis de ce pays, nous risquons bien de nous faire mettre, pour reprendre les termes colorés  de Renaud.
Vous pouvez choisir de rester au lit le 18. J’avoue que la tentation est grande…Mais c’est sans compter pour ces jeunes gens dont la démarche est pour le moins intéressante voir subversive!
.
Je croyais disposer du vote blanc. Grâce à cette campagne, j’aurai au moins appris que ce droit de veto n’est pas reconnu en Suisse, et que les votes blanc vont au panier, considérés comme nul. Ce qui est un scandale.
Mais lisez donc ce que propose ces jeunes, comme un délicieux parfum de renouveau:
.
« Le projet évolue vers un paquet d’initiatives permettant à la fois de faire valoir le vote blanc comme droit de veto tout en introduisant des dispositions adéquates si il venait à être majoritairement utilisé.
Si le peuple a le pouvoir de bloquer le processus d’élection il doit pouvoir proposer une alternative.
C’est pourquoi nous proposons qu’en cas de majorité, une assemblée citoyenne tirée au sort parmi les électeurs du vote blanc est constituée. Son but est d’établir un mandat impératif définissant les aspirations du peuple. Ce texte est soumis à la votation populaire puis transmis, si validé, au pouvoir exécutif qui est chargé de l’exécuter en priorité.
Ainsi, le citoyen qui vote blanc s’engage à accomplir un devoir civique, celui de formuler ce qu’il veut. Il s’agit, d’une certaine manière, d’une assemblée de milicien et milicienne de la politique. Si nous sommes capables de prendre les armes, nous sommes capables de prendre le verbe. »

.
.
.
ALÉA JACTA EST! Mon choix est fait!
.
.
.
.

LETTRE À ISABELLE CHEVALLEY

MAIN AMICALE PETIT

.
.
.
IL VAUT MIEUX LIRE CECI QUE D’ÊTRE AVEUGLE!
Sur les pages de notre chère Isa, nous découvrons ceci et pouvons lire la phrase suivante:
.
« Suisse Éole demande aux associations écologistes de ne pas abuser de leur droit de recours et TEND UNE MAIN AMICALE à ces associations en espérant de leur part une collaboration plus intense encore. »
.
Vous avez bien lu. Cela ne s’invente pas .
.
Les mots c’est très joli. Sauf que, parfois, ils sont vides de sens…La confiance, c’est mieux. Mais là, dans le cas qui nous intéresse, c’est pas gagné. Vous savez pourquoi? LA CONFIANCE SE GAGNE, ET POUR LA GAGNER, IL FAUT DES ACTES! Autant dire que Suisse Eole, sa reine, sa cour et ses suivants partent perdants.
.
.
.
MAIS QUOI DONC?
Pardon, je m’égare, vous n’avez peut-être pas tous suivi les derniers événements. Je vais donc faire un rapide topo et profite de ce post pour adresser un mot tout spécial à Isabelle Chevalley et lui expliquer pourquoi, d’abord nous sommes morts de rire à sa proposition de main amicale, et secondo pourquoi nous n’accordons aucune confiance à ses propos.
.
Suisse Eole donnait une réception ce lundi 31 août 2015 et gratifiait l’entier de la presse suisse du communiqué que voici. Communiqué repris presque dans son ensemble,ainsi que Madame IC le mentionnait dans ses pages. Les voix dissonnantes (un peu mais pas trop) de la presse n’ayant pas retenu son attention. Trois mots en passant pour juste relever le manque de recul et de distance de l’ATS qui ne fait pas grand chose de plus que de rapporter les mots du communiqué et qui confirme n’avoir plus rien à voir avec du journalisme d’investigation… Mais ceci nous le savions déjà et nous n’en sommes pas étonné
Comme ce n’est pas à l’ATS que je m’adresse aujourd’hui, voici donc le menu du jour…
.
.
.
LETTRE À ISABELLE CHEVALLEY
.
Chère Madame Chevalley,
.
.
.
Ce post vous est tout spécialement adressé.
Oh ne faites pas semblant d’être surprise! Vous savez que nous savons que vous lisez ce que nous écrivons et que vous suivez ce que nous publions.
.
Mais si, mais si, voyons…Vous nous avez piqué des visuels, des tournures de phrases et autres petites choses. Peu importe que votre communication soit en panne d’inspiration ou que la notre vous chatouille, ceci nous a permis de confirmer notre impression que vous suiviez de près nos frémissements…
.
Je ris du fait que vous puissiez penser que allons croire en la sincérité de votre main amicale compte tenu du passif de Suisse Éole, des promoteurs et du vôtre. La fin même de votre phrase dément l’intention prétendue. Ã quel genre de collaboration pensez-vous exactement? Du genre de celles soumises de certains qui peut-être par manque de courage(?), n’osent pas dénoncer l’imposture et le piège tendu par l’industrie « verte » et n’ont pas été trop difficile à convaincre?
.
.
.
Disons le en clair, vous pouvez d’ores et déjà oublier ce genre de collaboration – soumission. Pire, oser l’évoquer ne fait que renforcer notre détermination.
Je me promène dans les lignes que vous avez écrites pour ce communiqué. Pas la peine de nier, l’utilisation du mot intolérable vous colle si bien à la peau, qu’il est inutile de prétendre qu’il ne vient pas de vous…
Bref. Passons aux choses sérieuses. Rigoler c’est bien, mais il ne faudrait pas abuser. Surtout quand on lit de quelle manière vous orientez la lumière sur la réalité du terrain.
.
.
Pourquoi donc ne parlez-vous pas des communes jurassiennes qui vous ont claqué la porte au nez, et, pour certaines communes, carrément prohibé leur implantation ? (Du temps où vous colportiez pour les SIG…Cette incurie a-t-elle d’ailleurs quelque chose à voir avec votre désamour-divorce d’avec les SIG ? Vous ne nous le direz jamais et c’est dommage, nous sommes friands de petits potins, vous savez !)
Vous savez, ces terres qui s’appellent les Franches-Montagnes et qui ont le malheur d’avoir vu pousser ces choses que vous trouvez si belles… (Et là, permettez-moi de vous dire que je me fais vraiment du souci pour votre sens de l’esthétique ;-)).
.
.
La population n’est pas, comme vous le fantasmez peut-être, unanime derrière votre vision d’un futur vert.
.
.
.
Vous parlez de Sainte-Croix ! Intolérables opposants qui n’ont pas respecté le vote populaire…Mais que fait la police ? Vous savez pourtant dequelle manière s’est déroulée la campagne…Même si vous ne voulez pas l’admettre. Ou même si vous vous en fichez. Pour un « dogme », tous les moyens sont bons, n’est-ce pas ? 70 voix d’écart instrumentalisées par tous les promoteurs et les politiciens pour en faire un plébiscite national en faveur de cette énergie ? Mais quel immense gag !
.
.
.
Ne cédant pas à l’intimidation, les opposants ont tenu bon et ont continué les procédures. Ils ont eu bien raison car la justice leur a donné raison sur les « études » concernant le bruit et l’avifaune, qualifiées de, je cite, si lacunaires qu’elles ont rendu impossible une pesée des intérêts !
.
Direz-vous, Chère Isa, qu’il est INTOLÉRABLE que la justice de ce pays fasse son travail ? Que les citoyens se défendent contre des mauvais projets bâclés, mal ficelés, et présentés comme exemplaires par des promoteurs et des politiciens qui voudraient fouler au pied les droits démocratiques ?
.
.
.
Quand aux études psy attestant de la bonne acceptance, voici que recommence mon fou rire…Je crois que vous faites allusion à ce rapportcommandé par l’OFEN, et commis par une psychologue allemande qui confessait être impressionnée de tout ce que la psychologie pouvait faire pour convaincre les gens des bienfaits de l’écologie…
Et ceci nous promettait un travail très objectif !
.
.
Mauvaise pioche car une telle étude est à mettre à la corbeille ! Ce n’est pas moi qui le dit mais la revue Sciences que vous connaissez peut-être qui l’affirme : en effet 75% des études et travaux psychologiques ne sont tout simplement pas reproductibles…C’est dommage hein ?
.
.
Oserais-je vous suggérer, Chère Isa, de vous mettre à niveau, côté sciences ?
.
.
Car oui, les nuisances et la nature des émissions sonores des éoliennes sont connues depuis 1982, et la toute récente littérature sur les effets physiologiques d’ailleurs très riche. Sur ce coup-là, je vous laisse chercher par vous-même.
.
.
Quand on publie des références de 1966 et des mesures acoustiques faites avec un I-phone, je crois qu’il est temps d’apprendre à se servir devrais outils de recherche, qu’en pensez-vous ? De vous à moi, brandir d’une main votre doctorat et de l’autre des contre-argumentations étayées pour une bonne part par Wikipédia, avouez que cela tache un peu…Cela fait même débutante, je trouve…
.
.
.
Mais bon, c’est pas tout ça…Je ne vais pas abuser de votre temps plus longtemps,…Et, concernant votre main amicale, vous allez apprendre ce que signifie prendre un vent, pour emprunter un vocable aux d’jeuns que sont nos enfants !
.
.
Bonne lecture et à bientôt….

De la part de Vent de Folie et des Teigneuses du Jura qui vous envoient leurs meilleures pensées!

.
.
.
.
.

PARC DU MOLLENDRUZ: FAITES OPPOSITION!

Devoir d'été (1 sur 1)

.
.
.
N’OUBLIEZ PAS VOTRE DEVOIR D’ÉTÉ
Vous pensiez partir en vacances avec insouciance?
Plein de confiance envers les paroles rassurantes du canton qui assurait enfin ouvrir le dialogue avec les principaux concernés par les implantations éoliennes, à savoir les populations locales?
.
Que nenni!
À peine quelques jours plus tard, alors que tous, ou presque, se réjouissent de la pause estivale méritée, voici que le parc éolien du Mollendruz est sournoisement mis à l’enquête, juste au moment où la plupart d’entre vous s’apprête à se mettre off et profiter pleinement de cet été qui s’annonce chaud et ensoleillé. (si chaud que même les parcs solaires suffoquent, pour faire une petite parenthèse…).
.
Mais à quoi pensent donc les promoteurs? S’imaginent-ils que personne ne veille au grain? Pensent-ils marquer des points de la sorte?
.
Les réactions ne se sont pas fait attendre: autant les ONG que la fédération vaudoise Paysage Libre se sont exprimés sur le sujet…
.
Ne restez pas les bras croisés! Faites opposition! Vent de Folie vous propose même un modèle de lettre pour vous exprimer. Attention toutefois au délai, envoyez avant le 3 aôut 2015 et en envoi recommandé!
.
.
.

LE CADEAU DE MONSIEUR CALCULETTE

Ci-joint en version WORD et PDF, Monsieur Calculette nous propose un autre angle d’attaque par lequel vous pouvez, si vous le désirez, faire opposition et ce MÊME SI VOUS N’HABITEZ PAS LA RÉGION!!

.
.
.

PARCS ÉOLIENS: VOUS NE PASSEREZ PAS !
.
.
.
LE CHEMIN DES CRÊTES
J’ai eu le bonheur de parcourir récemment une portion de ce fabuleux itinéraire depuis Ballaigues jusqu’à Sainte-Croix, en passant par le sommet du Suchet et des Aiguilles de Baulmes. Depuis le sublime sommet du Suchet , le regard embrasse tout le Gros-de-Vaud et une grande partie de l’Arc jurassien vaudois et neuchâtelois. Imaginer ces sites transformés en porc-épic est tout simplement délirant! 10 balles que ceux qui ont imaginé ces parcs n’ont jamais randonné sur ces crêtes…Il serait grand temps qu’ils s’y mettent, ils se feraient du bien et pourraient réaliser combien ces projets sont insensés…
.
.

Les zurichois aux commandes! Et les élus locaux qui s’imaginent qu’ils auront leur mot à dire?En rire ou en pleurer de dépit..?

http://www.energienaturelle.ch/conseil

Et suite à la pression des ONG, les promoteurs et les communes concernées ont décidés de rendre accessible par voie électronique le dossier de mise à l’enquête. Une première! (Comme quoi, la pression tenace finit par payer!)

Jacqueline de Quattro, les éoliennes et le cancer.

Jacqueline et le cnacer-petit

. .

. Dans un de vos récents posts, vous avez, Chère Voisine, attiré mon attention sur une question soulevée par Madame Jacqueline de Quattro dans une de ses récentes interventions radiophoniques. Écoutez plutôt! . . .

LES SUGGESTIONS DE MADAME DE QUATTRO Ce billet a  pour but d’examiner quelques déclarations présentes de JdQ. L’éolien est une énergie propre ne produisant pas de CO2, bien acceptée par la population et écologique… Je ne vais pas revenir sur ces affirmations au sujet desquelles nos opinions divergent fortement. Vous pouvez suivre les liens pour vous rendre compte que ceci ne reflète pas tout à fait la réalité…Mais j’aimerai me pencher sur une phrase et tout d’abord en rectifier le message .

Jamais les opposants n’ont été raconter que les éoliennes donnaient le cancer. .

Les infrasons sont responsables de bien assez de maux. . . .

ALORS, CE CANCER?

Mais puisque Madame de Quattro nous amène sur le sujet, je suis allée faire un tour de littérature et j’ai demandé à mon ami PUBMED où nous en étions avec les infrasons. Le moins que l’on puisse dire c’est que les résultats ont été intéressants. J’ai volontairement zappé les revues de littérature visant à répondre à la question de savoir si oui ou non, le voisinage des éoliennes industrielles étaient délétère pour la santé. Trop de subjectivité pouvant biaiser les conclusions de la revue selon que l’on choisisse, ou non, d’inclure une étude ou un article dans la revue. J’ai cherché à savoir quels étaient les derniers résultats expérimentaux concernant les effets des infrasons sur le vivant.

En fait les chercheurs ne chôment pas et c’est tant mieux.

Voyez plutôt:

  • modification de croissance cellulaire (-bactérienne), et/ou apoptose (mort cellulaire programmée).
  • stress oxydatif (cardiomyocytes – coeur)
  • modification du comportement sociétal (saumons)
  •  modification de la « communication cellulaire », influence sur les taux de glutamate sécrétés par les astrocytes (système nerveux central), le glutamate étant un acteur important dans les processus de mémorisation.
  • etc.

Mais surtout cet article: Deux groupes d’oies situés à des distances différentes d’un parc éolien ont montrés une croissance pondérale différente: elle était moindre dans le cas de celui situé à 50 mètres d’une machine (versus 500m) et surtout un taux de cortisol significativement plus élevé. Le cortisol fait partie de la famille des hormones dites de stress. Pour la première fois, à ma connaissance, le lien physiologique dose-réponse entre distance avec une machine et réponse de stress mesurable est établi, même si, selon le titre et les conclusions de l’article, il s’agit d’un travail préliminaire et que d’autres études sont à faire. . . .

TERRE DE FEU-FEU FOLLET-LAIT DE VACHE-VACHE DE FERME… Vous connaissez tous cette comptine. Vous savez aussi que sur Vent de Folie, j’ai pris l’habitude de tirer un fil et de le suivre pour savoir où cela nous mènerait. Je ne vais pas changer un système qui marche et je vais partir du postulat suivant:

ÉOLIENNE = MODULATION DU STRESS = MODULATION DE LA SÉCRÉTION DE CORTISOL

Ce qu’on savait déjà pour autant que l’on se soit donné la peine d’écouter les témoignages de riverains de machines.

Je suis retournée sur PUBMED et Google pour savoir quels liens étaient décrits entre le stress, le cortisol et le cancer. Là encore, la littérature est abondante:

Concernant ce dernier papier, nous pouvons écrire le postulat suivant:

CORTISOL = POTENTIEL INVASIF D’UNE LIGNÉE OVARIENNE MALIGNE SIGNIFICATIVEMENT AUGMENTÉ

En les mettant côte à côte, nous aurions:

A/ÉOLIENNE = MODULATION DU STRESS = MODULATION DE LA SÉCRÉTION DE CORTISOL

B/CORTISOL = POTENTIEL INVASIF D’UNE LIGNÉE OVARIENNE MALIGNE SIGNIFICATIVEMENT AUGMENTÉ

Certes le raccourci, le chat aime le poisson, le poisson aime l’eau, donc le chat aime l’eau n’est pas toujours pertinent, mais… TOUT CHERCHEUR QUI SE RESPECTE NE PEUT ÊTRE QU’INTERPELLÉ PAR CES RÉSULTATS.

Vous l’avez lu, l’expérience des oies indique qu’il s’agit de tests prélimininaires. Qui dit préliminaire dit aussi nouvelles expériences à conduire pour compléter les données. La question de savoir quel rôle joue le cortisol dans le cancer est compliquée et débattue. Dans le petit inventaire ce dessus, nous avons au moins un article démontrant expérimentalement la malignité avérée du cortisol dans le processus cancéreux. . . .

UNE PISTE EXPÉRIMENTALE? Il y aurait pourtant un moyen relativement simple de répondre à la question évoquée par ces articles de la littérature scientifique, pour faire court et avec les mots de Madame de Quattro: les éoliennes donnent elles le cancer oui ou non? Le peuple des rongeurs de laboratoire (et nous lui adressons un immense merci touché pour service rendu à l’Humanité) comporte plusieurs modèles et plusieurs souches développant différents cancers et autres pathologies, hypertension, diabètes, j’en passe et des meilleurs. La prévalence est connue de même que l’âge de l’occurrence. Il serait facile d’exposer plusieurs groupes à différentes distances de machines, versus des groupes contrôles élevés dans les mêmes conditions mais sans éoliennes. Points à observer: reproduction, comportement du groupe, comportement des mères avec leurs petits, croissance pondérale, prévalence des tumeurs, etc… . . .

LE BRUIT À EXCLURE Le premier groupe des oies ci-dessus a été placé à 50m d’une machine, là où selon les partisants des hélices, il n’y a PAS de bruit. Selon ce point de vue, la différence de stress observée ne peut donc pas être imputée au bruit, tel qu’on pourrait le concevoir en parlant d’une autoroute. Vous et moi savons qu’il n’y a rien à entendre puisqu’il s’agit d’infrasons par nature inaudible. . . .

ALORS? Alors je pose la question suivante: Va-t-on mettre la pédale douce et tenter d’en savoir plus sur la question avant d’exposer la population vaudoise (et suisse) aux 156 machines souhaitées par Madame de Quattro en conduisant des études expériementales ou va-t-on jouer à la roulette russe et considérer les habitants de ce pays comme des cobayes?

. Dans ce cas, on pourrait s’inspirer de ce protocole où il est proposé de suivre de près les résidents d’EMS et d’observer la modification du taux de mortalité selon la proximité des parcs éoliens. Reste l’épineuse question éthique du consentement éclairé, écrit et indispensable des patients concernés… .

Qu’en pensent nos ministres vaudois, Madame de Quattro, en charge du département de l’environnement, et son collègue Monsieur Maillard, chef du département de la santé et de l’action sociale? Madame de Quattro n’en avait peut-être pas l’intention, mais la question qu’elle a soulevé de manière invonlontaire est pour le moins intéressante et mérite qu’on s’y attarde sans plus attendre compte tenu des ambitions du canton de Vaud en matière d’énergie éolienne! . . .

REVENONS AUX FAITS SCIENTIFIQUES D’ACTUALITE!!! .

Nous, opposants responsables et assumés, documentons et référençons nos affirmations au travers de la littérature publiée sur le net et sur les plateformes scientifiques. A l’instar de Madame Isabelle Chevalley, qui dans un courrier de lecteur faisant réponse à un article très documenté et au clair sur des publications et arêtés récents, se permet de titrer son courrier de lecteur, ça ne s’invente pas  « Revenons aux faits scientifiques »  et cite un article sur les infrasons datant de l’holocène de 1966! La charité se moquant de l’hôpital incarnée!

Dieu Merci, les chercheurs et la science ne se sont pas arrêtés sur image le jour où cette arrogante personne a quitté les paillasses de laboratoire. Que voulez-vous, on ne peut pas à la fois s’occuper du sort des célibataires, partager sur le net les recettes de steacks de blattes et se tenir au courant des récentes nouvelles de la science! .

Pour revenir à nos moutons, plus d’info sur les troubles du sommeil, le stress et le cancer: . http://www.integrativeoncology-essentials.com/2012/04/anticancer-lifestyle-stress-reduction-101/ .

CONCLUSIONS: À la lecture de cette revue sur les implications stress-manque de sommeil-cancer, et en regard des résultats des dosages de cortisol sur les élevages d’oies, nous pouvons dire que les investigations expérimentales in situ et in vivo sont UNE ABSOLUE PRIORITÉ ! . . .