SAINTE-CROIX, QUEL AVENIR???

D’ACTUALITÉ JE PENSE…

.
.
.
A NE PAS MANQUER: VAUD APPROUVE 156 ÉOLIENNES SUR SON TERRITOIRE, PARLONS ARGENT!!!
Le nerf de la guerre en question, les chiffres ici!
FOSSOYAGE DU CANTON DE VAUD: PRÊT, PARTEZ, FEU, GO!
.
.
.
SAINTE-CROIX, QUEL AVENIR, LE FILM

LE PLAN DES NUISANCES SONORES

LES PROMESSES DE LA MUNICIPALITÉ

FRANKLIN THÉVENAZ: IL Y AURA DES NUISANCES

CONGRÈS SUISSE ÉOLE 2012: LE DISCOURS DE FRANKLIN THÉVENAZ SOUS LA LOUPE]CONGRÈS SUISSE ÉOLE 2012: LE DISCOURS DE FRANKLIN THÉVENAZ SOUS LA LOUPE

LA COMMUNE ENGAGÉE DANS LA PROSPECTION GAZIÈRE À FRACTURATION, SOUS LE LÉMAN

TOUS LES BILLETS
.
.
.
.
.
PENDANT CE TEMPS-LÀ
LA POLITIQUE DE L’UE ATTAQUÉE EN JUSTICE
Si même le très très très écolo Nouvel Observateur autorise ce genre d’article, c’est que la situation est réellement délirante: à lire L’imposture Verte
En attendant, la Cours de Justice de l’UE devra se prononcer sur le recours de l’EPAW.
L’affairisme Vert commence à être reconnu….
.
.
.
Pour Isabelle, Lionel, Adèle et tous ceux qui pensent que l’on peut soigner la nature en lui infligeant une blessure supplémentaire
On a toujours entendu dire que les chats et les voitures tuaient bien plus d’oiseaux que les éoliennes…EST-CE QUE VOTRE MINET VOUS A DÉJÀ RAPPORTé UN MOINEAU DE CETTE TAILLE????
En Californie, la réalité des massacre consenti par la faune…La vérité finit toujours par se savoir!

.
.
.
A LIRE, 2 NOUVEAUX DOCUMENTS DE MYRISA JONES!
Les clauses de confidentialité, ou la manipulation selon les promoteurs!
L’impact de l’enfouissement des éoliennes en zone karstique
.
.
.
À VOIR, À LIRE:
Le documentaire d’ARTE, L’IMPOSTURE VERTE et l’article du NOUVEL OBSERVATEUR.

Madame  de Quattro les Terres Vaudoises ne vous appartiennent PAS . . .

Les mots de Myrisa Jones pour le dire
.
«Le paysage est une composante essentielle du cadre de vie des populations, expression de la diversité de leur patrimoine commun, culturel et naturel, et fondement de leur identité!» 



Convention européenne du paysage, Florence 2000, ratifiée par la Suisse.

Suite à la cuisante défaite lors de la votation sur le parc éolien de Daillens-Oulens, et la manière de qualifier la valeur d’un paysage qui a choqué beaucoup d’entre nous, voici le commentaire de Mme De Quattro dans le 24h.

«Il y a eu un malentendu, reconnaît la magistrate.
Il ne s’agit pas d’une appréciation esthétique, mais d’une donnée factuelle: ces deux communes ont moins de zones protégées que d’autres.»

C’est probablement vrai puisque les infrastructures de transports, l’habitat et les zones industrielles sont en train de grignoter très rapidement toute cette région du Gros-de-Vaud.
Est-ce une justification pour continuer à bétonner sans aucune vison à long terme, les moindres espaces verts, que ce soit ceux des champs cultivés ou les bandes de forêts restantes ( couloirs pour la faune…) sous prétexte qu’ils ont moins de « valeur paysagère » que d’autres?
Et l’environnement alors? Faut-il rappeler que la notion de paysage n’est qu’une composante- certes importante mais se situant au niveau du sentiment- de ce que nous nommons l’Environnement.
Ne faudrait-il pas au contraire défendre le peu d’environnement naturel, semi-naturel ou agricole qu’il nous reste comme la prunelle de nos yeux!

Et que dire de l’argumentation qu’elle nous ressert à l’envie, dès qu’un journaliste, n’y connaissant rien la plupart du temps, lui pose des questions:
« Il y a partout des poteaux électriques, on peut bien mettre des éoliennes. »
Il est vrai qu’un simple poteau électrique de 50 m ressemble tellement à une éolienne de 200m, avec des pâles de 60m qui brassent chaque minute 10 000m2 jour et nuit !!!
Elle ne parle pas non plus des centaines de kilomètres de nouvelles lignes électriques que vont nécessiter la construction des parcs éoliens.
Probablement parce qu’elle ne le sait pas.
.

«Le paysage est une composante essentielle du cadre de vie des populations, expression de la diversité de leur patrimoine commun, culturel et naturel, et fondement de leur identité!» 



Convention européenne du paysage, Florence 2000, ratifiée par la Suisse.

Lorsqu’elle affirme que « ces deux communes ont moins de zones protégées que d’autres » pour justifier la construction de complexes industriels éoliens, que dire du sort qu’elle réserve justement à ces zones dites plus protégées?
Comme par exemple celles du « Balcon du Jura », de Ste-Croix à Mauborget en passant par le Chasseron flanc sud et nord, qui bénéficient pourtant d’une protection paysagère allant de modérée à forte depuis des décennies?
Elle y cautionne sans problème l’érection de 50 machines de 150 à 200m de haut…

Est-ce une forme de double discours ou sommes-nous trop stupides pour comprendre l’intelligence de son argumentation?

Nous constatons que quelque soit le classement en valeur paysagère, celui-ci n’a aucune importance.

Ce qui est insupportable c’est cette attitude de mépris systématique envers ses propres concitoyens.
Dès que quelqu’un a le malheur d’émettre un point de vue différent et un peu critique on peut voir son égo se raidir et s’indigner, même à travers le poste de la radio.
Au vu de l’absence d’écoute dont elle fait preuve dans ce dossier éolien depuis des années et l’ignorance effarante dans laquelle elle semble se complaire, comme nous le prouve les remarques qu’ elle est encore capable de sortir dans les interviews sans se rendre compte de leur stupidité, il nous paraît évident désormais que son seul souci est celui d’une réussite politique personnelle.
Vous seriez étonné de voir combien de ces politiciens cantonaux rêvent de devenir Conseiller Fédéral par tous les moyens…

Mme de Quattro la terre vaudoise ne vous appartient pas!
Pas plus qu’elle n’appartient qu’aux entreprises électriques, à quelques bureaux d’ingénieurs malhonnêtes ou à quelques propriétaires terriens cupides!
Car si la possession de certaines parcelles au sol peuvent être privées, jusque dans une certaine mesure, le patrimoine naturel cantonal et l’espace au-dessus du sol, eux, appartiennent à tous les habitants.
La population commence à prendre conscience lentement de ce qui se prépare dans son dos et grâce à la désinformation que vous pratiquez avec vos amis les promoteurs.
Nous taxer de peureux qui n’aiment pas le changement, en affirmant que nous nous habituerons, ne suffira pas.
Nous ne voulons pas que ces machines aussi gigantesques qu’inutiles, nous bouchent l’horizon à 360 degrés, juste parce que vous ne vous donnez pas la peine intellectuelle d’étudier TOUS les aspects de ce dossier, et ni de vous remettre en question à cause d’un orgueil mal placé.

Y compris en ce qui concerne l’aspect au final le plus important, à savoir une production énergétique totalement médiocre par rapport aux dégâts visibles et invisibles qui vont être occasionné dans notre espace VITAL.
25% de production attendue! Laissez-nous rire!
Ce sera 3x moins et beaucoup le savent déjà, sauf vous.

Nous n’acceptons pas que par stupidité politique vous détruisiez ce qui nourrit l’âme des habitants de ce canton!
Dans quelques années, si ces parcs se construisent tels que vous le souhaitez, contrairement à ce que vous imaginez, votre carrière politique prendra fin.
Car la population ne vous pardonnera jamais, ainsi qu’à vos collègues, votre manque de vision et le saccage absurde de ce petit territoire que vous aurez tous organisé du haut de votre tour d’ivoire.

 

Myrisa Jones, Juin 2013.                                                                                 ..

Lire la suite

Publicités

Spoliation durable du patrimoine de nos enfants

spoliation

.
CANADA, HAUT-SAINT-LAURENT:
.
Pas d’éolienne à moins de 2 km des maisons! En Suisse, pays qui projette 1000 machines, on en est toujours à 300m! Plus d’infos ici!
.
.
.
À LIRE
.
N’oubliez pas de lire à la fin de ce billet, les commentaires de Myrisa Jones qui nous revient avec sa pertinence et sa clairvoyance habituelle.
.
.
.
VOUS PENSEZ QU’IL S’AGIT D’UNE IMAGE EXAGÉRÉE?
.
Et pourtant voici à quoi ressemblera peut-être nos crêtes jurassiennes si l’on en croit les ambitions de Suisse Eole qui annonce 10% d’éolien en 2035.

Lire la suite

POURQUOI TANT DE HARGNE?

pourquoi tant de hargne

Source image: D’après une interprétation du numéro 42 du journal satirique jurassien, La Tuile.
.
À LIRE: ANATOMIE DU DÉNI SOCIAL
.
Comprendre les mécanismes du déni social. Pourquoi des personnalités politiques, voir même du grand public sont dénués d’empathie et incapables de la moindre écoute envers les victimes du syndrôme éolien.
Un article de Curt Devlin à lire ici.
.
.
.
A FAIRE
.
Souscrire un abonnement de soutien à la Tuile, même si, comme moi, vous n’êtes pas jurassien!
Les inscriptions c’est là
.

Lire la suite

Quoi de neuf, Docteur?

docteur

10 janvier 2013

.
Mes Chers,
.
Après cette absence des fêtes qui s’est un peu prolongée me voici de retour avec des réflexions et des questionnements. Sur notre avenir énergétique. Et sur le pourquoi de l’acharnement à vouloir planter des hélices dont je commence à entrevoir le pourquoi du comment…
Mais commençons par le commencement:
Lire la suite